«

»

Nov
01

L’hélicoptère à force humaine

L’étude des colibris montre que l’homme aura de grandes difficultés à léviter dans un hélicoptère mû seulement par sa propre force.

Extrait :

En 1977, l’Américain Paul MacReady remporta le prix Kremer pour avoir conçu le Gossamer Albatros, un avion mû par la seule force humaine. Aujourd’hui, le constructeur d’hélicoptère Sikorski offre 20 000 dollars à celui qui réalisera le premier hélicoptère à force humaine. Est-ce possible ? En examinant le fonctionnement d’un hélicoptère, nous évaluerons la puissance nécessaire au vol stationnaire. Nous en déduirons pourquoi les colibris sont les seuls oiseaux capables de surplace et qu’un homme relèvera difficilement le défi de Sikorski.

Références

  • Steven Vogel, Life in moving fluids, Princeton University Press, 1994.
  • Robert Dudley et Peng Chai, Animal flight mechanics in physically variable gas mixtures, in J. of exp. biol., vol. 199, pp. 1881, 1996.

Parus dans :

L’hélicoptère à force humaine , J.M. Courty et E. Kierlik, Pour la Science N° 313, (novembre 2003)

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>