«

»

Nov
01

Ça rebondit ou ça casse !

Le résultat d’un choc est un rebond, une déformation ou une fracture. Tout dépend de la structure intime des matériaux qui entrent en collision.

Extrait :

Ravi de sa nouvelle « superballe », l’enfant la projette avec force contre le mur de la cuisine. Le rebond est si surprenant qu’il ne peut rattraper la balle, laquelle s’éloigne à toute vitesse. Quel sera le résultat du prochain impact ? Un nouveau rebond, une vitre cassée, une boîte de conserve bosselée ? Pour le prédire, il faut connaître le comportement microscopique des matériaux en jeu. Lors du choc, des forces intenses s’exercent entre la balle et l’obstacle et compriment la matière solide qui les compose. Que se passe-t-il à l’échelle microscopique ?

Références :

  • C. Lemaignan, La rupture des matériaux, EDP-Sciences, 2003.
  • W. Goldsmith, Impact : the theory and physical behaviour of colliding solids, Arnold, Londres, 1960.

Parus dans :

Ça rebondit ou ça casse ! , J.M. Courty et E. Kierlik, Pour la Science N° 325, (novembre 2004)