«

»

Sep
01

Le vol de l’ovale

Comment mieux contrôler le mouvement d’un ballon de rugby ? En le faisant tourner sur lui-même, selon un axe approprié.

Extrait :

Lorsque Zinédine Zidane frappait un coup franc, il brossait le ballon, c’est-à-dire qu’il le faisait tourner sur lui-même. Il s’ensuivait une trajectoire incurvée qui surprenait le gardien. Au rugby ou au football américain, la forme ovale du ballon complique sérieusement son maniement. Si les joueurs font tourner le ballon sur lui-même lors des passes à la main ou du jeu au pied, c’est avant tout pour contrôler au mieux le mouvement du ballon. Mais pourquoi en est-il ainsi ?

Parus dans :

Le vol de l’ovale , J.M. Courty et E. Kierlik, Pour la Science N° 359, (septembre 2007)

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>