«

»

Août
01

Ni trop chaud ni trop froid

Notre corps est assez bien armé pour se protéger de la chaleur, mais beaucoup moins pour résister au froid. Surtout au contact de l’eau !

Extrait :

C’est l’été, et nous pensons surtout à nous protéger de la chaleur. Il faut aussi parfois se protéger du froid, en particulier quand on est au contact de l’eau. Même dans une eau tempérée, un plongeur doit se prémunir de l’hypothermie, baisse de la température corporelle qui peut provoquer coma et arrêt cardiaque. Comment le corps maintient-il sa température fixée à 37 °C ? Pourquoi l’eau nous refroidit-elle tant ? Et comment s’en prémunir ?

Références

  • M. Aguilella-Arzo et al., Heat loss and hypothermia in free diving : estimation of survival time under water, in American Journal of Physics, vol. 71(4), pp. 333-337, 2003.
  • M. Tipton et al., Immersion deaths and deterioration in swimming performance in cold water, in The Lancet, vol. 354, pp. 626-629, 1999.

Parus dans :

Ni trop chaud ni trop froid , J.M. Courty et E. Kierlik, Pour la Science N° 358, (août 2007)