«

»

Avr
01

PolyTheremin : le premier thérémine polyphonique

La société Moog vient de sortir un nouvel instrument de musique électronique : le PolyTheremin. Tout comme le thérémine inventé en 1928 par Leon Thermen, l’instrument est joué par le musicien sans contact physique, en déplaçant ses mains à coté d’antennes électriques. Dans cet instrument, c’est la variation de la capacité électrique du système antenne-main qui détermine la hauteur de la note (pour une main) et son amplitude (pour l’autre). Dans le nouvel instrument de Moog les ingénieurs on développé une technique d’oscillateurs inductifs isodirectionnels (IsoDirectional Inductive Oscillator Technology). Cette technologie permet d’isoler l’espace entre chacune des cinq antennes de l’instrument afin qu’elle ne soit contrôlée que par un doigt en évitant tout effet d’interférence par l’antenne voisine. Le prix de cet instrument disponible dès aujourd’hui (1er avril 2011) sur le site de Moog, réserve hélas cet instrument aux professionnels ou aux amateurs fortunés.

Dans la video qui suit, Dorit Chrysler, directrice de la New York Theremin Society présente ce nouvel instrument.

Pour en savoir plus sur le thérémine, cet instrument fascinant :  « Le thérémine, un son venu d’ailleurs »

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>